L’APPEL DES GOODYEAR

L’APPEL DES GOODYEAR

Pour la première fois depuis un demi siècle un gouvernement a demandé que soit requises des peines de prison ferme contre des syndicalistes pour avoir participé avec les salariés à des actions en vue d’empêcher la fermeture de leur usine.

En même temps qu’ils préparent la suppression dans quelques mois de plus 1000 articles du Code du travail, Hollande, Valls et Macron ont décidé de déclencher une répression sans précédent des syndicalistes qui luttent dans les entreprises.

Avec les 8 condamnés de GOODYEAR l’exécutif veut faire un exemple.

Le gouvernement affiche sa volonté de mettre les Procureurs et les forces de polices aux services des grands groupes pour briser toute résistance à la destruction des em- plois et de l’industrie.

Evidemment les militants de terrain en général et ceux de la CGT en particulier sont les plus touchés.

C’est pourquoi nous en appelons à l’ensemble des salariés, aux militants, aux syndi- cats d’entreprises, unions locales, départementales, régionales, fédérations ou simples salariés solidaires, pour qu’ensemble nous fassions la démonstration de notre force.

Nous pouvons être des millions à faire reculer Hollande, Valls et Macron en com- mençant par leur imposer l’arrêt des poursuites contre les 8 de GOODYEAR et en or- ganisant le plus grand rassemblement solidaire en prévision de l’appel.

Je signe l’appel Nous Sommes Tous Des Goodyear

NON
LES SYNDICALISTES NE SONT PAS DES DELINQUANTS !

Le ton a été donné dès le début de la législature quand le gouvernement a refusé l’amnistie sociale demandée par les parlementaires communistes.

Depuis quatre ans, d’un côté, un discours fumeux sur « le dialogue social » et de l’autre, une terrible répression pour intimider celles et ceux qui refusent les choix de casse économique et sociale !

Libertés syndicales remises en cause, mises à pied, licenciements, sanctions finan- cières contre des employés -à ERDF par exemple-, arrestations au petit matin comme de vulgaires criminels pour des syndicalistes d’Air France …. et la semaine dernière, une condamnation de vingt-quatre mois de prison dont neuf mois ferme pour huit salariés de Goodyear!

Mais qu’ont fait ces salariés
pour être si lourdement condamnés ?

Comme tout syndicaliste, ils se sont battus pour sauver des emplois…
Ils ont dénoncé la stratégie des actionnaires et des affairistes dont le seul objectif est de s’enrichir au détriment des salariés et des collectivités…
Ils ont contribué à maintenir du lien social face à la désespérance de la perte du tra- vail…

Sept ans de lutte face à la multinationale Goodyear marqués de conflits durs avec une direction violente et méprisante. Une entreprise fermant ses portes pour s’installer en Russie. Un patronat laissé tranquille par les pouvoirs publics…

Et huit syndicalistes poursuivis par le procureur de la République – c’est à-dire par le gouvernement- alors que les plaintes avait été retirées … pour subir au final un des verdicts les plus lourds de ces trente dernières années: la prison ferme !

Cette condamnation est injuste et inacceptable.

Demandons la relaxe pour les huit salariés de Goodyear !

En cinq jours, plus de cent mille personnes ont signé la pétition…
(voir verso ou sur internet https://www.change.org/p/fran%C3%A7ois-hollande-l- appel-des-goodyear? Faites comme eux!

 


Répondre

Ce n'est pas rien |
Mouvement Démocrate RENNES ... |
PARTI SOCIALISTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE
| Flamberge - Montereau
| pnogues