Archive pour 27 février, 2012

NON AU NOUVEAU TRAITÉ EUROPÉEN

Après la capitulation le 21 février de la quasi totalité des députés ps dont Bascou et Dupré (Pérez étant absent !),

Il peut encore être mis en échec le 28, si tous les sénateurs de gauche  s’y opposent

Oui, parce que nous sommes solidaires du peuple grec, nous dénonçons le 9ème « plan d’aide»qui accroit la pauvreté et le désespoir par la des politiques d’austérité et de précarité voulues par la troïka des (fmi, banque centrale européenne ,et union européenne) et largement orientée par le duo infernal sarkozy-merkel au service des marchés financiers.

Aujourd’hui, c’est à tous les peuples d’europe qu’ils veulent s’en prendre avec les nouveaux dispositifs qu’ils viennent d’inventer : le M.E.S. (mécanisme européen de stabilité financière) assorti du nouveau traité européen.

Le M.E.S. est annoncé comme un dispositif de soutien aux états européens en difficulté. Sauf qu’ il contient implicitement les germes il ouvre la voie au prochain traité qui instaure d’une règle d’or obligeant les états de l’U.E. à respecter la limite de 0,5% de déficit public. Généralisée à l’échelle de l’union européenne : pour pouvoir à terme bénéficier des aides du mécanisme européen de stabilité, les etats doivent s’engager à accepter la rigueur budgétaire contenue dans le nouveau traité européen (traité tscg ou traité merkel-sarkozy). Ce qui priverait les citoyens de leur souveraineté, et placerait notre leur gouvernement sous la domination directe des marchés financiers prévoyant même des sanctions automatiques pour les etats qui ne respecteraient pas ces dispositions. Avec le transfert du pouvoir budgétaire des parlements nationaux vers la commission européenne, où siège des commissaires non-élus, ce serait la remise en cause de la souveraineté populaire.

Sarkozy pressé de faire voter ce dispositif, l’a présenté au vote de l’assemblée nationale le 21 février.

Il est très grave que ce dispositif n’ait pas fait l’objet d’un rejet massif de tous les députés de gauche, et que ceux du P.S., sauf quelques-uns, aient choisi de s’abstenir, dont Jacques Bascou.la position de l’abstention est absurde : on n’a jamais vu qu’on renégocie quelque chose qu’on a approuvé !

Nous revivons le triste scénario de 2008, où un traité, rejeté par référendum a été voté en congrès à Versailles, du fait de l’abstention massive où l’on a pu voir un traité, (celui de Lisbonne) imposé à tout un peuple, par l’autoritarisme de Sarkozy soutenu par l’abstention massive des parlementaires socialistes, alors même que la souveraineté populaire l’avait rejeté en 2005.

Le P.S. n’a pas retenu les leçons de l’histoire ou n’a pas voulu les retenir ! C’est une trahison envers les audois qui dans leur grande majorité ont rejeté ce genre de traité !

Le front de gauche et son candidat Jean-Luc Mélenchon sont les seuls à dénoncer le danger des ces deux dispositifs, et à en montrer l’absurdité

C’est pourquoi, le front de gauche du narbonnais interpelle solennellement monsieur le sénateur Courteau : il faut doit voter, le 28 février, contre le mes. Ce qui se passe en Grèce est inacceptable, et ce qui se prépare à travers les accords merkel-sarkozy est également inacceptable. Il faut que cela change vraiment. Nous voulons de réels mécanismes de solidarité européens adossés à une sortie de crise qui refuse l’austérité et la régression.la banque centrale européenne doit aider à relancer la croissance et l’emploi en Grèce et partout ailleurs, en finançant – au taux auquel elle prête aux banques à 1% voire moins -, les états et leurs services publics, leur permettant ainsi de sortir de leurs dépendances des marchés financiers et de leurs taux d’intérêt usuraires.

Avec les citoyens de toute l’Europe, à l’appel des syndicats européens, manifestons le 29 fév a 10h30 devant la mediatheque  de Narbonne

Ce n'est pas rien |
Mouvement Démocrate RENNES ... |
PARTI SOCIALISTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE
| Flamberge - Montereau
| pnogues