Archive pour mai, 2011

POUR RÉPONDRE AUX IDÉES TOUTES FAITES

Expression directe avril 2011 – 5 minutes 

ALLOCATAIRES DU R.S.A. VOUS NE CONNAISSEZ PAS LAURENT WAUQUIEZ

 

LAURENT WAUQUIEZ le premier de la classe Sarko, en charge des Affaires européeenes. a annoncé que:

-pour un couple, «le cumul de tous les minima sociaux », c’est-à-dire le RSA et sans doute faisait-il allusion à l’aide au logement et aux allocations familiales ce qui suppose que le couple ait des enfants -. «devrait être limité à 75 % du SMIC» :

Il faut faire travailler gratuitemeot, cinq heures par semaine, les allocataires du RSA.

1 ) WAUQUIEZ MENT ! Il y a, héIas, belle lurette, et pour le malheur des allocataires, que le RSA (467 euros mensuels pour une personne seule, 70O euros pour un couple) ne représente plus que 43 % du SMIC (en 1988 le RMI était à 50.%). Quant aux couples avec enfant les allocations familiales sont comprises dans le RSA

 

2) WAUQUIEZ EST UN MAQUIGNON. Qui veut livrer au marché du travail, fût-il public de la main-d’œuvre gratuite » quitte à priver d’emploi ceux qui aujoud’hui en vivent. Mais au fait qui est ce Laurent Wauquiez pour traiter avec autant de mépris et de morgue ces femmes et ces hommes déjà privés d’accès au droit le plus èlémentaire qu’est le droit au travail et diminuer en plus des allocations qui ne permettent déjà plus de survivre,comme le rappelle pertinemment l’ association ATD Quart Monde ?

If est le fils d’un ancien directeur d’lndosuez Seandlnavie et gérant d’une société de conseil en investissement, et donc le rejeton d’une longue lignée d’industriels qui ont fait fortune en exploitant le travail de milliers de salariés depuis 1865. Ce pedigree dit tout et explique tout. Double peine, donc, pour les allocataires du RSA, dans lesquels Laurent Wauquiez voit d’abominables profiteurs quand ils ne sont que les victimes d’un svstème que lui et ses ancêtres exploiteurs de pères en fils perpétuent depuis la fin de 1865. C’est à cette date Que les Wauquiez se sont lancés dans le business. Génération après génération.La dynastie a constitué une balle fortune et offert à leurs fils, petits-fils et enfin arrière-petits-fils tous les moyens pourqu’à leur tour ils pètent dans la soie et qu’ils soutiennent les leurs et le système.

S’il ya en France des profiteurs qu’il faut mettre au travail, ce sont les actionnaires qui se gavent de dividendes sans en ramer une. Liliane Bettencourt qui prend 450 millions d’euros par an sans lever le petit doigt est l’arbre qui cache la forêt (de profiteurs). La millième des plus riches parmi les riches a vu son revenu augmenter de 32,7 % par an depuis que Sarkozy est au pouvoir Voilà le seul « cancer qui nous ronge ». C’est là qu1il faut prendre tout l’argent nécessaire pour alimenter les finances publiques afin de développer la grande politique de réindustrialisaton et de l’emploi dont la France a besoin pour redonner sens à la vie de 5 millions d’entre nous privés de travail et contraints au RSA, Jusque-là, ils ne méritent que compassion, soutien et une augmentation de leur allocation maudite.

 

ANDRÉ CICCODICOLA

FETE COURSAN 17,18,19 JUIN

vignette 2011

SOUTIEN À MARC BIENNE ET DÉFENSE DES DROITS SYNDICAUX ET POLITIQUES

Le PCF de Narbonne exprime son soutien à Marc Bienne et appelle tous les communistes et sympathisants, et, plus largement, tous les citoyens désireux de défendre les droits syndicaux et politiques, partie intégrante des droits de l’homme, à venir nombreux,
vendredi 13 mai à 8h 30,
devant le tribunal de Narbonne pour témoigner de leur solidarité.

 

Marc Bienne est un des onze faucheurs volontaires condamnés à Bordeaux après avoir neutralisé des plantations de maïs OGM, acte citoyen et politique.

 

Il a ensuite refusé de se prêter au prélèvement génétique auquel on soumet les délinquants après leur condamnation pour les « ficher ». On comprend ce refus puisque son acte est une action citoyenne, menée au nom de l’intérêt de la collectivité, et qu’il est insupportable que des citoyens, des syndicalistes, agissant pour la collectivité , soient fichés comme des braqueurs ou des délinquants sexuels.
C’est pourtant pour ce refus qu’il doit être jugé vendredi,
Nous dénonçons avec les autres organisations qui appellent au rassemblement devant le tribunal, cette atteinte aux droits syndicaux et politiques, et nous dénonçons la loi qui contraint d’inscrire sur le fichier ADN aux côtés de délinquants et de criminels, des citoyens et syndicalistes, loi qui comme par hasard ne s’applique pas à tous ceux qui ont commis des délits financiers !
Ce fichage génétique de syndicalistes, inacceptable dans une démocratie, est devenu malheureusement une pratique courante, et nous en appelons à tous les citoyens pour réagir vigoureusement contre cette nouvelle atteinte à nos libertés.
Rappelons que Pierre Gosnat, député communiste, a déposé en septembre dernier une proposition de loi pour interdire le prélèvement ADN des militants syndicaux, et qu’il est venu relancer le débat sur le Fichier national automatisé des empreintes génétiques à Perpignan lors du soutien à un autre militant syndical ( dans le secteur des autoroutes) poursuivi pour les mêmes raisons. Bien que ce militant n’ait été condamné qu’à une peine symbolique, la loi demeure, qui assimile l’action syndicale à un délit criminel, et nous devons rester vigilants et mobilisés.

Soyons nombreux devant le tribunal !

PROGRAMME POPULAIRE PARTAGÉ DU FRONT DE GAUCHE

Voici un second texte de synthèse du Programme populaire partagé,contribution du PCF, intégrant les propositions de nos partenaires du FdG validées par nos trois organisations, à partir des textes préparatoires dont vous avez dû déjà avoir connaissance : c’est-à-dire, les « Cahiers Citoyens » distribués à Narbonne lors des diverses rencontres organisées – 1° novembre 2010 – 1° décembre…, et la 1° synthèse des Cahiers citoyens, envoyée aux adhérents en avril, avec le compte-rendu du Conseil National et la résolution du CN du 8 et 9 avril.

 

Cette version, proposée à nos partenaires, et en attente de leur réponse, est évolutive : il est que tous les communistes et tous les citoyens s’en saisissent, pour l’enrichir et la proposer à la discussion autour d’eux : ce n’est pas une hirondelle qui fait le printemps, ce n’est pas un candidat qui fait un programme, mais c’est chaque citoyen qui doit dire ce qu’il veut sur le changement dont notre peuple a besoin.

L’intégralité du programme partagé se trouve sur le lien suivant :

http://pcf.fr/9453

Ce n'est pas rien |
Mouvement Démocrate RENNES ... |
PARTI SOCIALISTE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE
| Flamberge - Montereau
| pnogues