Patric ROUX communique :

Barrer la route à la droite en votant Jacques BASCOU !

Christine Sanchez et moi-même, au nom du Parti communiste, remercions chaleureusement les 3290 électrices et électeurs qui nous ont apporté leur suffrage à l’occasion du premier tour de l’élection législative, ainsi que toutes celles et ceux qui nous ont inlassablement aidé dans cette campagne électorale.

Soyons honnête, malgré une campagne visible, courageuse, malgré des progressions significatives dans un certain nombre de communes ou cantons, le résultat de ce premier tour n’est pas à la hauteur de nos espérances. Le bipartisme, les petites phrases qui prévalent sur les propositions politiques et les engagements, le show médiatique ont joué à fond leur rôle : détruire les repères essentiels chez nos concitoyens. Loin de toucher le seul Parti communiste, ce qui serait un moindre mal, cette crise touche l’ensemble de la gauche et du monde du travail. Les semaines et les mois qui viennent doivent être mis à profit pour que s’engage une réflexion en profondeur pour que la gauche et le Parti communiste puissent offrir une réelle capacité de résistance sociale et culturelle au bonapartisme qui est en train de s’installer dans notre pays sous le masque d’une pseudo rupture. L’ampleur de cette résistance conditionnera la possibilité de se débarrasser de cette droite revancharde et pourra seule permettre une gauche qui réussisse. Forts de leur ancrage, de leurs convictions, de leur détermination et de leur courage, les communistes continueront à mettre toute leurs forces dans ce combat !

Pour l’instant cependant, l’urgence est de battre Michel Py le 17 juin ! Mystificateur en chef, ce dernier à mené une campagne comme on « vend des châteaux en Espagne » … N’a-t-il pas de plus esquivé de bout en bout le débat public contradictoire que nous lui proposions sur la viticulture ou les services publics de proximité, les retraites ou le pouvoir d’achat ? Quel homme courageux ! Les électeurs ne doivent pas se laisser berner par cet homme qui « vend à droite» et « vend à gauche » comme on « vend des caravanes » … tout en recyclant à son profit les idées de l’extrême droite !

Nous avons rencontré ce jour le seul candidat de gauche en lice pour le 17 juin, Jacques BASCOU. Un échange commun a permis de dégager deux points d’accord essentiels à nos yeux pour notre pays et pour notre circonscription : en accord avec la majorité de nos concitoyens qui avaient dit NON le 29 mai 2005, Jacques BASCOU s’opposera à la ratification par le congrès d’un nouveau traité constitutionnel européen, véritable projet de hold-up imaginé par Nicolas Sarkozy. Enfin, Jacques BASCOU soutient la demande des communistes de convocation d’Etats généraux de la viticulture, afin de mettre en place un plan de sauvegarde avant la prochaine campagne de vendanges.

Aussi, c’est sans ambigüités que nous appelons l’ensemble du peuple de gauche, des salariés, des précaires, celles et ceux qui se sont à tort abstenus lors du premier tour, à se mobiliser avec force dimanche 17 juin pour faire barrage à la droite et à l’extrême droite en votant Jacques BASCOU.

Nous invitons largement les citoyens à venir échanger avec nous à la fête de Coursan sur les enjeux à venir de la résistance, du rassemblement et de la nécessaire reconstruction à gauche !

 

Narbonne, le 12 juin 2007

 

 


Pas encore de commentaires to “Patric ROUX communique :”

Ce n'est pas rien |
Mouvement Démocrate RENNES ... |
PARTI SOCIALISTE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE
| Flamberge - Montereau
| pnogues